Logo Inter-Camsp

Accompagnement des collectifs

Cette prestation vise principalement l’accompagnement des collectifs dans leur processus de changement.

Si le changement est permanent, il y en a qui déstabilise un collectif plus que d’autres : Un collectif peut se trouver en situation d’équilibre précaire par la mise en œuvre des outils de la loi du 02 janvier 2002, dont les indicateurs (axe : soins et accompagnement) de l’ANAP[1] demande une évaluation. Un autre le sera par l’opérationnalité des préconisations issues des évaluations internes ou externes et dont l’instrumentalisation de la démarche, sans prise en compte réelle de la spécificité des professionnels, a prévalu au détriment d’un dispositif de régulation. Or « Les liens entre l’évaluation et la reconnaissance apparaissent le plus souvent en creux lorsque les évalués expriment leurs attentes en matière d’évaluation : la reconnaissance de ce qu’ils font, de leurs investissements, de leurs engagements [ ] Ces attentes non satisfaites tendent à souligner les liens ténus entre les processus d’évaluation tels qu’ils sont mis en œuvre et les effets de reconnaissance professionnelle » (Joro, 2009, p. 12)[2]

Un autre encore s’interrogera sur une restructuration visant l’implantation d’un outil de communication interne informatisé, présenté comme indispensable au nouveau fonctionnement de l’institution.

Celui-ci est au prise avec un déménagement qui bouleverse les places (physiques et psychiques), tandis que celui-là envisage le recrutement d’un professionnel d’encadrement, fonction jusqu’à ce jour invraisemblable…

Toutes ces situations peuvent se révéler autant déstabilisantes qu’angoissantes et leur anticipation justifiera une politique managériale bientraitante. Mais l’accompagnement peut aussi entrer dans la prévention des risques psychosociaux induits par des confrontations répétées de situations difficiles et complexes auxquelles sont soumises les professionnels.

Le travail proposé ici vise à insuffler une dynamique dans « le développement, la promotion du changement déjà là » (Vial & Caparros-Mencacci, 2011, p 65)[3] en faisant « verbaliser une pertinence de l’équipe à son environnement » (Vial & Caparros-Mencacci, 2011, p 85).

Si les missions du consultant relèvent « de l’intervention sociale et plus précisément d’un sous-ensemble : « l’intervention éducative » qui se centre sur les relations humaines au travail et non pas sur les seuls aspects organisationnels ou de gestion économique et financière » (Vial, M., Mamy-Rahaga, A., Tellini, A., 2013, p. 16)[4] alors vingt ans d’exercice en qualité de formateur auprès des CAMSP, des SESSAD et des CMPP se révèle être, pour notre intervenante, une ressource. En effet ce travail de terrain et de proximité, souvent réalisé au sein même des structures, lui permet d’appréhender rapidement les divers fonctionnements institutionnels facilitant ainsi la création d’un espace de confiance. Sa posture de guide amenant les professionnels vers l’acquisition de compétences (informatiques) nouvelles corrélée à une recherche de cohésion dans l’apprentissage d’un langage commun n’entre nullement en œuvre dans ces interventions d’accompagnement. Guider, conduire ou encore escorter n’est pas accompagner, de même « accompagner n’est ni diriger, ni conseiller, ni protéger » (Paul, 2004, p. 205)[5] Ni relation d’aide, ni relation thérapeutique, l’accompagnement professionnel dont il est question ici, est à considérer dans « l’évaluation située » (Vial, 2012, pp. 347-403)[6] pour laquelle elle a suivi un cursus universitaire de trois années.

Si cette d’intervention vous intéresse, veuillez adresser votre demande à naj@intercamsp.fr qui prendra contact avec vous pour échanger sur votre demande.

—————-

[1] Agence Nationale d’Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux

[2] Joro, A., (2009) La reconnaissance professionnelle : évaluer, valoriser, légitimer, University of Ottawa Press.

[3] Vial, M., Caparros-Mencacci, N., (2011) L’accompagnement professionnel ? 1ère Ed. 2007, Bruxelles, De Boeck.

[4] Vial, M., Mamy-Rahaga, A., Tellini, A., (2013) Accompagnateur en RH, Bruxelles, De Boech

[5] Paul, M., (2004) L’accompagnement : une posture professionnelle spécifique, Paris, l’Harmattan.

[6] Vial, M., (2012) Se repérer dans les modèles de l’évaluation, Bruxelles, De Boeck.

————–

Aller à la page des formations cliniques
Aller à la page des formation au logiciel « OrgaMédi… »

?>